Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com








  
Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com

Actualités

Le président Bouteflika préside une réunion d’évaluation du secteur industriel

Lundi 08 août 2011

 

Dans le cadre des auditions annuelles d’évaluation qu’il dirige sur les activités des différents départements ministériels, M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République, a présidé le 8 août 2011, une réunion restreinte d’évaluation consacrée au secteur de l’Industrie, de la Petite et moyenne entreprise et de la Promotion de l’investissement, indique un communiqué de la présidence de la République.



A cette occasion, le ministre de l’Industrie, de la Petite et moyenne entreprise et de la Promotion de l’investissement, a présenté un exposé sur la situation du secteur et ses perspectives à court et moyen termes.

Les résultats du secteur industriel public pour les 6 premiers mois de 2011 font ressortir une reprise de l’activité avec une valeur ajoutée en hausse de 4,6% et un chiffre d’affaires en progression de 11,5%. Ceci est le fait, notamment, des branches : Mécanique, Agroalimentaire et Chimie-pharmacie.

Au plan du développement industriel, et s’agissant du groupe public Ciment, un programme d’investissement de 141 milliards de dinars est retenu avec pour objectif de porter la capacité de production de ciment actuelle de 11,5 millions de tonnes à 20 millions de tonnes à l’horizon 2015.



Pour le médicament, un plan de développement de Saidal d’un montant de 16,7 milliards de dinars a été mis en place et porte sur la modernisation de 5 sites de production et la construction de 6 nouvelles usines de médicaments, ainsi que la création d’un centre de biotechnologie, d’un laboratoire de bioéquivalence et le renforcement du Centre de recherche/développement. Il permettra de faire passer la gamme de 279 à 343 produits pharmaceutiques et de faire évoluer la capacité de production de 173 millions à 370 millions unités de vente.

Les plans de développement dans le domaine des véhicules industriels et de machinisme agricole ont été réaménagés et bénéficient de financement et de crédits bonifiés de l’ordre de près de 20 milliards de dinars consacrés à la mise à niveau et à la modernisation des équipements.

Dans le domaine de la sidérurgie, plusieurs projets sont en phase d’entrée en production à Oran, M’Sila et Boumerdès.

Dans la branche de l’industrie automobile, les discussions se poursuivent avec des partenaires étrangers en vue de la création d’une industrie automobile avec une intégration locale appréciable.

Pour sa part, le programme d’appui à la branche agroalimentaire consiste, notamment, à encourager le développement dans la transformation des produits agricoles, développer une industrie de l’emballage et créer 4 technopoles agroalimentaires.

Concernant les PME, le plan d’actions repose sur :



La préservation et le renforcement des capacités productives à travers des programmes de soutien et d’accompagnement pour améliorer leur compétitivité.


S’agissant de la promotion de l’investissement, les mesures décidées par le gouvernement portant principalement sur la facilitation de l’accès au foncier, aux financements et à l’allègement des charges fiscales et parafiscales, permettront de dynamiser la croissance économique et d’encourager plus particulièrement l’investissement créateur de richesses et d’emplois.


A ce titre, la mise en concessions d’assiettes déjà disponibles et la création de 36 nouvelles zones industrielles devront favoriser le développement de nouveaux investissements.


Intervenant à l’issue de l’évaluation du secteur, le chef de l’Etat a indiqué que le programme de redéploiement et de développement des entreprises publiques économiques est appelé à "se poursuivre en s’appuyant, notamment, sur le développement des activités et filières industrielles porteuses de croissance et disposant d’un potentiel de compétitivité sur le marché international".


"La relance de l’industrie, la promotion de la petite et moyenne entreprise et le développement de l’investissement, sont au coeur de l’objectif stratégique de diversification de notre économie", a souligné le président de la République.


Il s’agit-là d’autant d’objectifs "qui nous rappellent la nécessité de réaliser plus de croissance en investissant davantage dans la valorisation de notre potentiel hors hydrocarbures et dans nos ressources humaines tout en recherchant à obtenir des gains de productivité de l’économie nationale", a conclu le chef de l’Etat.


 


Source: APS.DZ



 

 

 

A propos

Bienvenue sur le site officiel de l’Ambassade de la République Algérienne Démocratique et Populaire à Tunis. Ce site vous informe sur les différents axes des relations bilatérales Algéro-Tunisiennes. Vous y trouverez également des informations sur la vie politique, économique et culturelle de l’Algérie. .

Contacts

Adresse : Rue du Lac d'Annecy, les Berges du Lac 1053 Tunis B.P.75

Email :ambdztn@yahoo.fr

Tel : +(216) 71.962.028, +(216).71.962.140,
+(216) 71.962.414, +(216).71.964.682
Fax : +(216) 71.961.929, +(216).71.964.718



Nombre de visiteurs :