Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com








  
Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com

Actualités

Le président Bouteflika : "Veiller à la bonne prise en charge des préoccupations du citoyen"

mercredi 12 juin 2013

ALGER - Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu, mardi en son lieu de convalescence à Paris, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal , et le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée, Ahmed Gaid Salah, indique mercredi un communiqué de la présidence de la République.

Le chef de l’Etat a mis en exergue "la nécessité de suivre de près la réalisation des projets en cours". Il a chargé, à cette occasion, le Premier ministre de "veiller à la bonne prise en charge des préoccupations du citoyen, notamment en cette période de préparatifs du mois sacré du Ramadhan et de la saison estivale".

Le président Bouteflika a également instruit le Premier ministre de "finaliser le projet de Loi de finances complémentaire 2013, ainsi que l’ensemble des autres projets de loi, examinés par le gouvernement afin qu’ils soient prêts pour leur adoption au prochain Conseil des ministres", conclut le communiqué de la présidence de la République.

Au cours de cette audience, le Premier ministre a présenté au chef de l’Etat un "rapport exhaustif sur la situation générale du pays et sur les activités du gouvernement".

Il a, par ailleurs, exposé "l’état d’avancement du programme de développement national initié par le président de la République", précise la même source.

Ramadhan : Bouteflika souligne la nécessité de veiller à la prise en charge des préoccupations du citoyen

Le président de la République Abdelaziz Bouteflika, a chargé mardi le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, de "veiller à la bonne prise en charge des préoccupations du citoyen, notamment en cette période de préparatifs du mois sacré du Ramadhan".

Le président de la République a pris cette décision en recevant, en son lieu de convalescence à Paris, M. Sellal et le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah.

En prévision du mois sacré du Ramadhan, les ministères du Commerce et de l’Agriculture et du développement rural ont rassuré récemment que toutes les mesures avaient été prises pour un meilleur approvisionnement des marchés en produits de large consommation, notamment les légumes, les fruits et la viande.

En effet, le marché national connaîtra un bon approvisionnement en produits agricoles frais grâce à la coïncidence du mois sacré avec la pleine saison, a souligné le ministre du Commerce Mustapha Benbada, en ajoutant que les prix de ces produits, pendant cette période, pourraient se maintenir à leur niveau actuel, voire baisser.

Il a également rassuré que l’approvisionnement du marché national en produits de grande consommation sera assuré de manière suffisante.

"Nous avons pris une série de mesures pour assurer un bon approvisionnement du marché national en plusieurs produits, qui affichent déjà un niveau de disponibilité très satisfaisant", a-t-il soutenu.

Le marché national connaîtra un bon approvisionnement en produits agricoles frais grâce à la coïncidence du mois sacré avec la pleine saison, a expliqué M. Benbada.

L’approvisionnement en produits de première nécessité, a-t-il poursuivi, sera assuré principalement via les stocks issus de l’importation qui ont augmenté, durant les quatre premiers mois de l’année, de 25 % pour les huiles végétales, de 27% pour la poudre de lait et de 46% pour le sucre.

Le ministre de l’Agriculture, Rachid Benaïssa, a assuré, quant à lui, que "le marché sera bien approvisionné en viandes rouges et blanches durant le Ramadhan grâce à l’importation et à la production nationale".

Ainsi, le secteur a pris, depuis huit mois, des dispositions pour alimenter le marché. En plus des dérogations accordées par le ministère pour l’importation des viandes rouges congelées, des opérateurs algériens ont importé, pour la première fois, de la viande fraîche sous vide.

L’Algérie a importé également près de 12.000 têtes de bovins d’engraissement qui vont s’ajouter au cheptel produit localement.

Pour ce qui est des viandes blanches, le ministre a assuré que les prix de ces produits resteront stables et devraient influer sur les prix des viandes rouges qui augmentent sensiblement durant le mois de jeûne.

En outre, les ministères du Commerce et de l’Intérieur ont pris plusieurs mesures afin d’intégrer avant le mois du Ramadhan un grand nombre de commerçants qui activaient dans l’informel dans des marchés de proximité qui ont été réalisés dans différentes wilayas par l’entreprise Batimétal.

Batimétal compte livrer 330 marchés couverts, 3.000 box de commerce, 2.500 unités commerciales mobiles (tables de marché) avant juillet prochain qui coïncidera avec le mois du Ramadhan dans le cadre de l’absorption du commerce informel, selon ses responsables.

Par ailleurs, le président de la République a chargé également le Premier ministre d’assurer une bonne prise en charge des préoccupations du citoyen en prévision de la saison estivale.

Le président de la République instruit Sellal de finaliser le projet de la LFC 2013

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a instruit le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, de finaliser le projet de loi de finances complémentaire de 2013 afin qu’il soit prêt pour être adopté lors du prochain Conseil des ministres, indique mercredi un communiqué de la présidence de la République.

Au cours d’une audience accordée mardi au Premier ministre et au chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, en son lieu de convalescence à Paris, le président Bouteflika a instruit M. Sellal de "finaliser le projet de loi de finances complémentaire 2013, ainsi que l’ensemble des autres projets de loi, examinés par le gouvernement afin qu’ils soient prêts pour leur adoption au prochain Conseil des ministres", selon le communiqué.

La loi de finances complémentaire prendra en charge les nouvelles dépenses urgentes et imprévues de 2013, entre autres le financement des préparatifs de l’organisation de la manifestation culturelle "Constantine capitale de la culture arabe" pour 2015.

Les dépenses urgentes induites par le programme de soutien à l’emploi et à l’investissement dans le Grand Sud, décidé dernièrement par les autorités publiques, ne seront probablement pas inscrites dans cette loi complémentaire puisque les financements nécessaires sont déjà mobilisés dans la loi de finances initiale de 2013, avait déjà révélé le ministre des Finances, Karim Djoudi.

Cette loi comporte déjà une enveloppe pour l’investissement dans le Sud, notamment dans le cadre du Fonds du Sud et des Hauts-plateaux, avait précisé M. Djoudi.

Pour autant, le premier argentier du pays avait estimé que le recours à une enveloppe supplémentaire pour les wilayas du Sud n’était pas encore tranché.

Le texte prévoit également de nouvelles facilitations à l’investissement, avait avancé fin 2012 le Premier ministre.

La loi de finances initiale 2013 prévoit une croissance économique supérieure à 5%, un déficit budgétaire autour de 18% du PIB, des dépenses publiques de 6.727,9 milliards DA et des recettes de 3.820 milliards DA.

 



Source : APS



 

 

 

A propos

Bienvenue sur le site officiel de l’Ambassade de la République Algérienne Démocratique et Populaire à Tunis. Ce site vous informe sur les différents axes des relations bilatérales Algéro-Tunisiennes. Vous y trouverez également des informations sur la vie politique, économique et culturelle de l’Algérie. .

Contacts

Adresse : Rue du Lac d'Annecy, les Berges du Lac 1053 Tunis B.P.75

Email :ambdztn@yahoo.fr

Tel : +(216) 71.962.028, +(216).71.962.140,
+(216) 71.962.414, +(216).71.964.682
Fax : +(216) 71.961.929, +(216).71.964.718



Nombre de visiteurs :