Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com








  
Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com

Actualités

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Tahar Hadjar appelle au développement des relations de coopération entres les universités algériennes et tunisiennes

mardi, 09 février 2016

 

TUNIS- Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Tahar Hadjar a appelé, mardi à Tunis, au développement des relations de coopération entre les universités et centres de recherches algériens et tunisiens.

Intervenant à l'ouverture des travaux de la commission élargie algéro-tunisienne dans le domaine de l'enseignement supérieur, le ministre a souligné la nécessité "d'approfondir la réflexion sur les moyens de renforcer la coopération entre universités des deux pays et moderniser les domaines prioritaires de coopération".

"La conférence algéro-tunisienne des recteurs d'universités et directeurs des centres de recherche doit être un véritable espace d'échange et de concertation sur les thèmes liés à la coopération bilatérale dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique", a-t-il indiqué.

"Cette conférence devrait se tenir une fois par an par alternance dans les deux pays pour traiter les problématiques majeures, notamment en matière de garantie de la qualité de gestion des universités et d'échange d'expériences concernant le système Licence-Master-Doctorat (LMD)", a-t-il recommandé.

M. Hadjar a également précisé que "cette conférence vise à conférer davantage de cohésion aux différentes initiatives de coopération universitaire, en collaboration avec les différents secteurs et les institutions concernées".

M. Hadjar s'est félicité des réalisations accomplies dans la production scientifique et les adaptations, précisant que 559 publications et 8.230 adaptations avaient été réalisées et 160 thèses de doctorats débattues.

Evoquant une éventuelle dynamisation des conventions entre les universités algériennes et leurs homologues tunisiennes dont le nombre s'élève à 95, le ministre a mis l'accent sur celles liées à l'échange d'enseignants et d'étudiants, à la mise en place de diplômes communs entre les universités des deux pays pour le Master et le Doctorat et à la création de pôles d'excellence.

Il a, dans ce contexte, rappelé que l'Algérie avait lancé une opération de modernisation de l'enseignement supérieur "à travers une nouvelle méthodologie des études universitaires et de nouvelles pratiques pédagogiques".

Pour parachever la consécration de la réforme, le ministre a indiqué que le secteur "a misé sur la qualité comme référence pour mesurer l'efficacité des établissements universitaires et indice infaillible de certification des produits universitaires".

De son côté, le ministre tunisien de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Chiheb Bouden a appelé à "l'élaboration de programmes de coopération qui soient au niveau des relations entre les deux pays, la levée de tous les obstacles qui entravent la dynamisation des programmes en vigueur et la consécration de la coordination du cadre juridique et institutionnel de la coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique".

Le ministre tunisien a salué l'expérience algérienne "pionnière" dans le groupe des universités frontalières dans le cadre de l'initiative 5+5, appelant les universités des deux pays à "intensifier la signature d'accords et programmes communs, notamment ceux relatifs aux échanges d'enseignants et d'étudiants ainsi que le coencadrement des thèses".

M. Bouden a salué par ailleurs "l'interaction positive" des algériens concernant la mise en place d'un programme unifié de la dynamique des étudiants, à l'instar du programme européen "Irasmus" qui vise l'amélioration de l'enseignement supérieur dans les deux pays et la création d'une nouvelle dynamique entre les universités, l'échange d'expériences entre universités et la mise en place de processus communs de formation.

Par ailleurs, plusieurs commissions communes ont été constituées, notamment celle des directeurs des centres de recherche scientifique et l'échange d'étudiants, de recteurs et de directeurs d'universités. Les travaux de cette conférence seront couronnés par la signature par les deux ministres, du procès verbal final.



Source: APS

 

 

A propos

Bienvenue sur le site officiel de l’Ambassade de la République Algérienne Démocratique et Populaire à Tunis. Ce site vous informe sur les différents axes des relations bilatérales Algéro-Tunisiennes. Vous y trouverez également des informations sur la vie politique, économique et culturelle de l’Algérie. .

Contacts

Adresse : Rue du Lac d'Annecy, les Berges du Lac 1053 Tunis B.P.75

Email :ambdztn@yahoo.fr

Tel : +(216) 71.962.028, +(216).71.962.140,
+(216) 71.962.414, +(216).71.964.682
Fax : +(216) 71.961.929, +(216).71.964.718



Nombre de visiteurs :