Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com








  
Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com

Actualités

Les Etats maghrébins appellés à davantage de vigilance pour contrecarrer les différents groupes terroristes

mardi, 26 avril 2016

 

TUNIS- Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a appelé lundi à Tunis les Etats maghrébins à "davantage de vigilance, d'efforts et de coordination" et à "la mise en place de mécanismes de coopération opérationnelle idoines pour contrecarrer les différents groupes criminels".

Dans son intervention à la 6e session du Conseil des ministres de l'Intérieur de l'Union du Maghreb arabe (UMA), M. Bedoui a précisé que la situation "exige davantage de vigilance, d'efforts et de coordination et la mise en place de mécanismes de coopération opérationnelle idoines pour contrecarrer les différents groupes criminels par une protection efficiente de nos frontières communes et le resserrement de l'étau sur ces groupes pour empêcher leur passage d'un pays à l'autre dans le but d'y exécuter des opérations terroristes".

Défis sécuritaires majeurs

Pour le ministre de l'Intérieur, cette session intervient dans une "conjoncture délicate" pour la région du Maghreb arabe qui est confrontée à des "défis sécuritaires majeurs à la lumière des événements dans la région arabe et le Sahel dont les retombées sur nos pays maghrébins, a-t-il dit, nous imposent d'y faire face avec responsabilité et fermeté par le renforcement de notre coopération bilatérale et régionale".

"Cela passe par la mise en place d'une feuille de route judicieuse à même d'empêcher l'infiltration des terroristes avec leurs armes, munitions, explosifs et drogue qui menacent la paix des peuples et leurs économies", a soutenu M. Bedoui.

Renforcement de la coopération juridique

Le ministre a également insisté sur la nécessité pour les pays de l'UMA de renforcer leur coopération juridique et judiciaire et de relancer les conventions bilatérales et maghrébines en vue de sortir avec des mesures opérationnelles d'une coopération maghrébine efficiente s'inscrivant dans les efforts nationaux et internationaux de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, notamment ceux de l'ONU en la matière.

Le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales a souligné la necessité de la conjuguaison des efforts entre les pays maghrebins pour faire face au phénomène de l'extrémisme et du terrorisme à travers des stratégies et des initiatives visant le renforcement de la lutte contre les différentes formes de terrorisme, le tarissement de ses sources de financement et la criminalisation du paiement de la rançon aux groupes terroristes contre la libération d'otages.

L’expérience algérienne mise en exergue

A cette occasion, M. Bedoui a rappelé l'expérience de l'Algerie en matière de lutte antiterroriste et sa victoire sur ce fleau grâce à la prise de conscience des citoyens, aux sacrifices et au professionnalisme de son armée et de ses forces de sécurité, ainsi qu'à l'approche multidimentionnele qui a été sanctionnée par la réconciliation nationale initiée par le président de la République et plébiscitée par l'ensemble du peuple algérien et qui a contribué à mettre un terme à la tragédie nationale et au rétablissement de la sécurité et de la quiétude à travers tout le territoire national et au lancement de projets de développement socioéconomique.

Le ministre a réaffirmé la "volonté de l'Algérie de participer à toutes les initiatives visant à lutter contre ce fléau en vue de consolider la sécurité et la stabilité dans l'espace maghrébin" soulignant que l'Algérie "ne ménagera aucun effort pour appuyer les plans communs visant à relever tous les défis et renforcer l'action maghrébine commune et son engagement de non ingérence dans les affaires internes des Etats conformément aux chartes des Nations unies et de la Ligue arabe et dans le respect des principes contenus dans sa constitution".

Le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Nouredine Bedoui, s'entretient avec les parties tunisienne et libyenne

TUNIS- La coordination sécuritaire a été au centre d'un entretien lundi à Tunis entre le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, son homologue tunisien Hédi Majdoub et le vice-président du Conseil présidentiel du gouvernement d'Union nationale de Libye Abdessalam Kadjemane.

La rencontre, qui intervient suite à une initiative de la partie libyenne et à laquelle a assisté le secrétaire général de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) Lahbib Benyahia, a porté sur les moyens de renforcer la coopération dans le secteur de l'Intérieur des trois pays outre le développement des régions frontalières.

Le vice- président du conseil présidentiel du gouvrenement d'Union nationale de libye était accompagné du candidat au poste de ministre de l'Intérieur, El Aref Salah El Hoja.

Lors de cette rencontre, il a été convenu de l'importance et de la nécessité de la coordination et de l'échange d'informations dans le domaine sécuritaire.



Source: APS

 

 

A propos

Bienvenue sur le site officiel de l’Ambassade de la République Algérienne Démocratique et Populaire à Tunis. Ce site vous informe sur les différents axes des relations bilatérales Algéro-Tunisiennes. Vous y trouverez également des informations sur la vie politique, économique et culturelle de l’Algérie. .

Contacts

Adresse : Rue du Lac d'Annecy, les Berges du Lac 1053 Tunis B.P.75

Email :ambdztn@yahoo.fr

Tel : +(216) 71.962.028, +(216).71.962.140,
+(216) 71.962.414, +(216).71.964.682
Fax : +(216) 71.961.929, +(216).71.964.718



Nombre de visiteurs :