Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com








  
Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com

Coopération économique


Accord commercial préférentiel
Annexes du Protocole n° 1 de l'accord commercial préférentiel



 

1. Cadre juridique de la coopération :

Le cadre juridique régissant la coopération économique bilatérale  est marqué par la ratification de plusieurs accords cadres couvrant notamment la coopération dans le domaine énergétique et industriel, l’encouragement et la protection des investissements, le transport,…

Accords cadres 

- Accord commercial préférentiel, signé à Tunis le 4 décembre 2008 ;
- Accord sur l’encouragement et la protection réciproques des investissements, signé à Tunis le 16 septembre 2006 ;
- Accord de coopération dans le domaine du transport et de la navigation maritime, signé à Alger le 22 avril 1993
- Convention d’assistance administrative en vue de prévenir et de rechercher les infractions douanières, signé à Tunis le 09 janvier 1981
- Accord sur la coopération dans le domaine des hydrocarbures, signé à Tunis le 6 janvier 1970.
- Accord relatif à l’établissement d’un comité mixte intergouvernemental pour la coopération économique, culturelle, scientifique et technique, signé à Tunis le 06 janvier 1970
- Accord relatif aux transports aériens, signé à Tunis le 1er septembre 1963
- Déclaration en matière de transport ferroviaire, signé à Alger le 26 juillet 1963.

 

Grande commission mixte 
Instituée le 6 janvier 1970, elle est présidée par les Premiers ministres des deux pays.
La dernière session de la Grande Commission Mixte s’est tenue à Alger les 26 et 27 décembre 2010 (18ème session).


Comité de suivi 
Créé le 4 mars 1991, le comité de suivi est présidé du coté de l'Algérie par le Ministre Délégué Chargé des Affaires Maghrébines et Africaines et du coté de la Tunisie par le Secrétaire d’Etat chargé des Affaires Maghrébines, Arabes et Africaines. Ces réunions précèdent la tenue des réunions de la Grande commission mixte. Le Comité de suivi a tenu sa 15ème session à Tunis du 20 au 22 Juin 2011.


Comités sectoriels 
Constitués de commissions et de groupes de travail mixtes, ils sont chargés du suivi et de la dynamisation des relations bilatérales, notamment dans les secteurs du Commerce, l’Industrie, l’Energie, le Tourisme, la Pêche et l’Agriculture, l’Enseignement supérieur,…

 

2. Echanges commerciaux entre l’Algérie et la Tunisie :

La conclusion de l’accord commercial préférentiel entre l’Algérie et la Tunisie le 4 décembre 2008, ainsi que l’adhésion de l’Algérie à la Convention arabe de libre échange depuis le 1er janvier 2009, confortent l’impulsion des échanges commerciaux et la diversification de leurs structures.


Celon les statistiques du commerce extérieur de l'Algérie pour l'année 2010, la Tunisie est l'un des principaux partenaires commerciaux de l'Algérie avec une valeur de 536 millions de dollars ($) (Source Ministère du Commerce)

Consulter les statistiques de la balance commerciale de l' Algérie avec la Tunisie par groupes d' utilisations.

 

3. Les secteurs de la coopération

Une rétrospective de la coopération entre les deux pays, fait apparaître des résultats encourageants réalisés notamment dans les secteurs suivants :

L’énergie 

Les deux pays ont signé une série d’accords visant le renforcement de la coopération énergétique qui constitue un volet important de la relation bilatérale, il s’agit notamment de l’augmentation de la capacité d’interconnexion électrique, l’augmentation de la quantité de GPL (Gaz de Pétale Liquéfié) exportée vers la Tunisie et l’approvisionnement des régions frontalières en gaz algérien.
D’autre part, la coopération s’est élargie aux activités de prospection et de production des hydrocarbures, la société nationale algérienne SONATRACH et l’Entreprise Tunisienne des Activités Pétrolière ETAP se sont associées pour l’exploitation du bloc offshore de Kaloudia (sud du golf de Hammamet), le partenariat des deux entreprises s’est concrétisé par la création en 2003 de la société mixte « Numhyd ».

L’investissement 

Les investissements communs algéro-tunisiens ont connu une croissance et une dynamique soutenues. La Tunisie compte plus de 60 projets en Algérie tandis que le nombre de projets algériens en Tunisie s'élève à 31. De nouveaux créneaux s’offrent à ces investissements, comme le secteur bancaire ainsi que dans l’électronique et les technologies de l’information.

La coopération dans le domaine des investissements c'est consolidée lors de la 18 session de la Grande Commission Mixte, par la signature d’un protocole d’accord entre l’Agence Nationale de Développement de l’Investissement (ANDI) et l’Agence tunisienne de Promotion de l’Investissement Etranger (FIPA).

Les travaux publics

Animés par l’esprit du bon voisinage et de l’exploitation optimale des réseaux routiers dans l’intérêt des deux pays, six jonctions de routes nationales sont au stade d’être déterminées. Par ailleurs, les deux parties se sont mises d’accord sur le point de jonction des réseaux  d’autoroute des deux pays.

Les ressources en eau

Les autorités concernées des deux pays ont exprimé leur volonté de procéder à l’échange de documents et d’informations sur les infrastructures hydriques situées le long de la frontière et les mesures à prendre en cas de la survenue de crues ou dans le cas d’une sécheresse prolongée.

La santé

La coopération dans le domaine de la santé a, quant à elle, connu une redynamisation avec la mise en place d’un mécanisme bilatéral ayant pour mission la coordination sanitaire au niveau des zones frontalières.
Le segment de la production des produits pharmaceutiques n’est pas en reste, car les deux parties examinent la possibilité de lancer un partenariat mutuellement bénéfique en la matière.

Développement des zones frontalières 

La coopération pour le développement des zones frontalières connaît un regain d’intérêt en vue de la réactivation du Comité technique du développement des zones frontalières.

4. Les échanges commerciaux dans le cadre GZALE

Au cours du 1er semestre 2010, le marché des fournisseurs de l'Algérie au sein de la GZALE est à près de 90 % dominé par la Tunisie, l'Égypte, l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, la Jordanie et le Maroc… la Tunisie occupe la place du premier fournisseur avec une valeur de 169,5 millions USD pour une part de 22,7 %...

Consulter «l’Impact de l’accord de libre échange sur les échanges de l’Algérie avec la grande zone arabe de libre échange – 1er semestre 2010 » publier par la Algex.

 

 

 

 

A propos

Bienvenue sur le site officiel de l’Ambassade de la République Algérienne Démocratique et Populaire à Tunis. Ce site vous informe sur les différents axes des relations bilatérales Algéro-Tunisiennes. Vous y trouverez également des informations sur la vie politique, économique et culturelle de l’Algérie. .

Contacts

Adresse : Rue du Lac d'Annecy, les Berges du Lac 1053 Tunis B.P.75

Email :ambdztn@yahoo.fr

Tel : +(216) 71.962.028, +(216).71.962.140,
+(216) 71.962.414, +(216).71.964.682
Fax : +(216) 71.961.929, +(216).71.964.718



Nombre de visiteurs :